15,9 M$ sur cinq ans pour du soutien en logement social et communautaire – Fédération des OSBL d'habitation de Montréal
514-527-6668
info@fohm.org

Nos nouvelles

15,9 M$ sur cinq ans pour du soutien en logement social et communautaire

Le 11 mars dernier, le CIUSSS du Centre-Sud-de-l ’Île-de-Montréal réunissait le Comité régional sur le soutien communautaire afin de lui annoncer que Montréal avait reçu une somme de 15,9 M$ sur 5 ans attribuée dans le cadre du Plan d’action interministériel en itinérance, mesure 5.3, Augmenter l’offre de services d’accompagnement en logement transitoire et permanent. Bonne nouvelle! Le hic c’est que pour la première année 1,8M$ devaient être dépensé avant le 31 mars 2022. Ce très court délai excluait la possibilité de procéder par un appel à projets. Cette façon de faire n’est pas un procédé habituel recommandé par le Comité régional dont la FOHM fait partie, mais afin que les sommes ne retournent pas à Québec, le CIUSSS se devait d’attribuer l’enveloppe très rapidement.

Après avoir envisagé différents scénarios, le CIUSSS a décidé d’attribuer les sommes aux OSBL d’habitation déjà financés pour du soutien communautaire en logement social dont la mission cible l’itinérance ou la prévention de l’itinérance, la santé mentale, la dépendance et les clientèles multiproblématiques. Ces organismes ont donc pu recevoir une somme non récurrente de 27 719$ qu’ils doivent « dépenser » rétroactivement avant le 31 mars 2022!

La FOHM déplore ces façons de faire du MSSS qui font en sorte que des millions de dollars sont dépensés en catastrophe sans réflexion nous permettant d’investir au mieux les sommes. Pour les investissements des quatre prochaines années, le Comité régional devrait se réunir à nouveau afin d’avoir le temps de discuter des orientations et de procéder de façon transparente par un appel de projets.

La FOHM et ses partenaires, dont le RAPSIM, réclament depuis longtemps d’avoir des fonds pour du soutien communautaire « généraliste » attribué selon les besoins et non selon des enveloppes «taguées» assorties chacune de conditions différentes. Avec les partenaires nationaux, nous avons estimé qu’une somme additionnelle minimale de 35 M$ récurrents était nécessaire pour répondre aux besoins de base au Québec. Seulement à Montréal, le Comité régional avait estimé, en 2018, à 10 M$ supplémentaires récurrents les fonds nécessaires pour compléter le financement des organismes insuffisamment financés, pour ceux qui ne sont pas encore financés et prévoir du soutien communautaire pour les nouveaux projets de construction jusqu’en 2023.

À l’instar du PSOC, la FOHM réclame également la mise en place d’un véritable programme de financement pour le soutien communautaire qui viendrait baliser et assurer le financement de cette pratique qui possède un Cadre de référence reconnue par le MSSS et la SHQ. Par ailleurs, nous attendons toujours le lancement du Cadre de référence en logement social et communautaire qui a fait l’objet d’une révision et qui devait se faire à l’automne dernier.