$0.00 donated
Campaign has ended

Formée à l’initiative de maisons de chambres dans la foulée de l’année des sans-abris, la FOHM porte depuis ses début une attention toute particulière au logement pour les personnes à risque d’itinérance. Pourtant, les années passant, force est de constater que les OSBL offrant du logement pour les personnes à risque d’itinérance peinent à accueillir des femmes locataires, sauf celles qui choisissent de ne recevoir que des femmes.

Afin de faciliter l’accès des femmes en situation d’itinérance à des logements permanent, la FOHM a entrepris de 2018 à 2020 un projet de recherche financé par le Secrétariat à la condition féminine visant une meilleure mixité dans le milieu de vie. Guidée par l’expertise de Relais-femme sur les enjeux féministe, et en partenariat avec six OSBL-H. Impliquant les femmes locataires et les intervenant.e.s en soutien communautaire de ces organismes, le projet a débouché sur prés de 50 propositions d’action et d’activités à mettre en œuvre par les différents acteurs du milieu (conseil d’Administration, intervenant, fédération ou encore groupe de ressources techniques) afin de faciliter l’accès au logement aux femmes, et surtout de soutenir la stabilité résidentielle dans des milieux de vie défendant l’égalité entre les femmes et les hommes.